Chercher un emploi

Quelques pistes pour appréhender la recherche d’un emploi

« Le Danemark, pays du plein-emploi » peut on entendre en France. Mais qu’en est-il vu d’ici ? Nous vous proposons quelques pistes.

Chercher un emploi

Les Job centres ainsi que les programmes d’accompagnement spécifiquement mis en place pour aider les conjoints d’expatriés peuvent vous aider à trouver plus facilement un emploi.
Aussi, pour la rentrée 2017, Copenhague Accueil met en place un atelier emploi : rendez-vous dans la rubrique activités Langues et carrières.

 Parler danois, est-ce indispensable ?

Maîtriser le danois n’est pas essentiel. Mais les employeurs sont pour la plupart très sensibles au fait de chercher à connaître la langue et la culture danoise. Ainsi, pouvoir indiquer sur votre CV que vous avez au moins débuté l’apprentissage de cette langue est presque indispensable - sauf certains secteurs spécifiques qui ont du mal à recruter faute de candidats qualifiés (informatique, etc.).
Bonne nouvelle : de nombreuses options existent pour vous accompagner dans votre démarche. Voir ci-dessous la section 3 : Les Centres d’apprentissage du danois.

 Et l’anglais ?

Le niveau d’anglais des Danois est excellent en général. La maîtrise de l’anglais est donc, pour bon nombre de recruteurs, une évidence. Aussi, la plupart des sites d’informations relatifs à la recherche d’un travail comportent des pages en anglais. Et même si les offres rédigées seulement en danois restent majoritaires, un CV et une lettre de motivation en anglais seront parfaitement recevables en fonction du type de poste et de vos compétences. Evidemment, cela nécessite une certaine maîtrise de l’anglais.
Avoir un profil sur LinkedIn à jour en anglais est incontournable au Danemark, de même qu’un CV en anglais. Viadeo est peu connu.

 1. Job Centre, le Pôle Emploi danois

Le City of Copenhagen Website vous aide à trouver votre Job Centre et vous donne des informations sur le marché du travail et les allocations chômage entre autres. http://international.kk.dk/artikel/how-do-i-find-my-job-centre

Le site officiel Workindenmark.dk offre des informations précises concernant le recrutement des candidats non danois, des informations sur le marché et le droit du travail, telles que les règles et taxes d’hébergement. Vous pouvez également y télécharger votre CV ou postuler aux offres d’emploi qui y sont publiées quotidiennement.

 2. Programmes pour les conjoints

 Pour les habitants de Copenhague

Un Spouse programme est mis en place par le Job Centre Copenhagen International pour guider les conjoints dans leur recherche d’emploi. C’est ici pour en savoir plus. Pour le programme en pdf, c’est .

 Pour les habitants des autres grandes villes

Le Spouse Programme est mis en place par Work in Denmark : coaching et workshops gratuits pour une période de six mois. Selon la région où vous habitez, trois centres mettent en place ce programme :

  • Region of West Denmark Tel : 72 22 33 60
  • Region of South Denmark Tel : 72 22 33 30
  • Region of East Denmark Tel : 72 22 33 00

 3. Les Centres d’apprentissage du danois

Bien que le danois ne soit pas requis pour certains postes, il est fortement recommandé de l’apprendre. Si vous êtes enregistrés au Danemark (avec un numero CPR), alors vous pouvez suivre des cours de danois gérés par la municipalité de votre lieu d’habitation pendant vos premières années de résidence. Depuis juillet 2017, ces cours ne sont plus gratuits. L’International House of Copenhaguen vous explique comment faire ici.

Deux des écoles de Copenhague :

Studieskolen
Antonigade 6, 1106 København K
http://www.studieskolen.dk/en

Sprøgcenter
Valdemarsgade 16
1665 København V
https://www.kbh-sprogcenter.dk/en/

Ce centre d’apprentissage du danois offre également des workshops gratuits, à condition d’y apprendre le danois (aide à la rédaction du CV, à la recherche d’emploi, etc).

En cherchant Sprogcenter ou Sprogskole sur Google ou Googlemaps vous trouverez une liste des écoles de langues au Danemark.

Il existe également des cours privés (Berlitz ou Kiss par exemple) pour apprendre le danois.

 4. Les sites web de recherche d’emploi

Les plus connus sont les suivants :
Jobnet : service public. Base de données de jobs dans tout le Danemark. Apporte aussi des informations sur la recherche d’un emploi au Danemark, la formation et le recrutement
Jobindex : la plus grande base de données d’offres d’emploi, et aussi un outil de simulation de votre salaire potentiel selon votre profil et expérience
Jobzonen  : ce site de recherche d’emploi est en danois. Astuce : entrez You dans le moteur de recherche et vous obtiendrez toutes les annonces en anglais.
Job-guide.dk : ce site est en partenariat avec Jobindex et liste de nombreux liens avec un classement par entreprises, sociétés intérimaires, Freelance, type de job, secteur d’activité etc...

Autres sites :
jobbank, It-jobbank, Stepstone, Jobsincopenhagen, Job-support, Ofir, Jobfinder, ToplanguageJobs, Graduateland, Offentlige-stillinger, Studentconsulting, Ec.europ.eu

 5. Les agences de travail temporaire

Les plus connues sont les suivantes :

 6. La Chambre de Commerce Franco-Danoise

La Chambre de Commerce Franco-Danoise propose des programmes de formations et de networking et liste également des propositions d’emploi.

 7. International Staff Mobility (Université de Copenhague)

L’Université de Copenhague a mis en place des programmes spécifiques pour ses chercheurs, doctorants ou professeurs. Le site web est http://ism.ku.dk/

 8. Autres sites web utiles

  • Just Landed.com
  • Forste Job
  • Nyidansmark : conseils et accompagnement pour la recherche d’un travail au Danemark
  • LinkedIn
  • Spousecare

 9. Et aussi...

... Le bénévolat, y avez-vous pensé ? Savez-vous qu’à Copenhague près de la moitié de la population adulte s’est impliquée dans du ’volunteering’ l’année dernière ? Pour les employeurs danois, comme pour une grande partie de la population danoise d’ailleurs, le bénévolat est naturel. Etre bénévole vous permet de valoriser des compétences en entretiens et vous inscrire dans la vie locale. L’onglet bénévolat du site de Copenhague Accueil vous en dira plus.
... La formation : vous pouvez aussi envisager d’investir une partie de votre période d’installation pour vous former. Connaissez-vous FUN MOOC ? C’est 1 million d’inscriptions à 150 cours en ligne disponibles, et gratuits ! Lancée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en octobre 2013, cette initiative vise à fédérer les projets des universités et écoles françaises pour leur donner une visibilité internationale : sur cette plateforme en ligne, plus de cinquante partenaires prestigieux en France et à l’international : l’école des arts et métiers, l’école normale supérieure de Cachan, l’université Paris II Panthéon Assas, le groupe institut national des sciences appliquées, etc.

 10. Et créer sa boîte ? Et travailler en indépendant ?

C’est possible, et très facile comparé à la France ! Attention à bien vous renseigner ; voici quelques pistes :

  • Commencez par la version anglaise du site Skat (le service impôts danois), avec en particulier un questionnaire destiné à évaluer votre projet pour proposer une structure adequate - qui ne sera pas forcément une création de boîte. N’hésitez pas à les appeler, ils sont très accessibles.
  • Et pour immatriculer sa boîte et recevoir le CVR (CPR pour entreprises), c’est sur virk.dk (mais le site est uniquement en danois : vive google chrome pour les traduction automatiques).

MAJ septembre 2017